Explications

Garder un animal en condition facilement peut être fait de 2 façons :

  1. L’entretien maison, celui duquel vous êtes coutumier : bain, brossage…
  2. Recours à un professionnel : bain, démêlage, soin…

Pour des raisons économiques, vous préférez souvent tout faire par vous-même et garder le recours à un professionnel pour des solutions extrêmes (chien emmêlé à la peau, ingérable au toilettage etc). Seulement une grande partie des particuliers peine à gérer leur chien par eux même : manque d’informations, d’assiduité et de motivation. De ce fait, on se laisse dépasser jusqu’au moment où on ne peut plus gérer l’animal soit même.

Que fait le toiletteur ?

Le toiletteur est là pour vous aider à prévenir la formation des nœuds, à trouver la coupe idéal pour faire un équilibre entre le côté pratique et la protection de votre compagnon, il est là pour vous conseiller sur les choses à faire. Par sa connaissance en manipulation et comportement animal, il peut vous orienter au mieux pour votre entretien quotidien. C’est un professionnel de l’esthétique animal.

Le toiletteur va également poser ses yeux sur l’ensemble de l’animal et vous donne le signal d’alerte sur les anormalités qui ont pu vous échapper (plaies, coussinets, oreilles infectées…)

Quelle méthode adopter pour se faciliter la gestion du poil de votre chien ?

1 - Connaitre votre budget et le temps que vous pouvez allouer au toilettage. Il est variable en fonction de chacun. En fonction de la race, du type de poils et de la taille de votre chien, il sera nécessaire de connaitre le mode d’entretien.

2 - Trouver un toiletteur dans votre secteur qui peut vous accompagner dans votre démarche

3 - Etablir un planning de rendez vous chez le toiletteur : 1 fois par mois, 1 fois par trimestre, 1 fois par an. Au moins vous serez régulier, au plus la prestation sera onéreuse, au plus l’animal sera compliqué à gérer. Si le poil de votre chat ou de votre chien pose problème (nœuds, feutrage, grattage, gras, odeur…) pensez à demander un conseil voire un soin spécifique.

A titre indicatif et dans l’idéal :

entretien chien poil long coton, yorshire, maltais, caniche… tous les mois voire tous les 2 mois en étant assidu à la maison
entretien d’une texture à sous-poils ou poils dur spitz, schnauzer, westie, scottish… tous les 2 mois voire tous les trimestres
entretien gros chiens terreneuve, bouvier… idéalement tous les trimestres
entretien gros chiens à poils longs bobtail, briard, afghan, caniche… tous les mois à tous les 2 mois

4 - A la maison : un brossage régulier avec une brosse appropriée et si possible pas à sec. On brosse quand il n’y a pas de nœuds, comme pour nos cheveux. Lorsque les nœuds sont là c’est déjà tard.
Pour le bain, on travaille shampooing et après shampooing avec des produits adaptés au type de poils et aux besoins (le shampooing pour nettoyer et l’après shampooing pour restaurer convenablement au niveau du film cutané et du poil. On peut laver son chien si cela est fait convenablement (shampooing + après shampooing), toutes les semaines, tous les 15 jours, tous les mois, tous les trimestres etc…

Au plus vous serez régulier, au plus il vous sera facile de maintenir un chien dans de bonnes conditions. Choisissez votre race et votre mode d’entretien en fonction du budget et du temps que vous pouvez y consacrer.